Pape Ndiaye Souaré: « Le moral… Ça ne peut pas aller. J’ai aussi perdu mon père »

Victime d’un terrible accident de la route, Pape Souaré se remet lentement mais sûrement de ses séquelles. Le défenseur de Crystal Palace se livre pour FM, et fait le point sur sa situation, entre courage et espoir.

Mi-septembre, Pape Souaré était victime d’un accident de voiture : « Crystal Palace a le regret de confirmer que Pape Souaré était impliqué dans un accident de voiture et a été emmené à l’hôpital de Londres. Le joueur a subi des blessures à la cuisse et à la mâchoire. Il restera à l’hôpital pendant qu’il reçoit un traitement. Le club est en liaison étroite avec l’hôpital et nous lui souhaitons un prompt rétablissement. Nos pensées sont avec lui et avec sa famille en ce moment », confirmait son club le lendemain, touché par cette terrible nouvelle.

Depuis, les messages de soutien se sont multipliés, et le défenseur a pu voir toute l’affection que lui portaient ses anciens clubs et partenaires. Mais le moral du Sénégalais était assez logiquement au plus bas, et l’intéressé de livrer un triste constat au micro de BBC World Service le 2 décembre dernier : « Mes blessures étaient très vilaines… Je sais que j’ai eu beaucoup de chance. Cela aurait pu être pire mais j’ai eu ma jambe et ma mâchoire cassées. Je n’ai pas pu manger pendant un mois après l’accident. Maintenant, je peux simplement manger un petit peu », expliquait-il, en plein doute.

Lire la suite sur galsenfoot.com