En voici une nouvelle qui va faire plaisir aux lutteurs particulièrement aux membres du collectif dirigé par Khadim Gadiaga. Les sanctions financières seront revues à la baisse.

Selon le site Arenebi visité par Senego, c’est le ministre des Sports qui a donné l’information. Une proposition de fixer le pourcentage des sanctions à 5 ou 10% a été faite.

Pour rappel, depuis quelques mois, le collectif des lutteurs exige le départ du président du Cng Alioune Sarr. Ils réclamaient entre autres la baisse des sanctions financières.