Tabaski 2020 – les mauvaises nouvelles

A moins de deux semaines de la fête de l’Eid el Kebir, les prix commencent à flamber. C’est devenu une habitude chez les commerçants à chaque veille de fête, ils augmentent le prix des condiments. C’est le cas au marché Castors où le prix de l’oignon passe de 7500 frs à 10.000 frs Cfa le sac. Selon Lii Quotidien, « l’oignon comme la pomme de terre se vendent à 500 frs le kilo ». Néanmoins, les clients ne sont pas au rendez-vous. « On vendait 10 sacs dans la journée ; par ces temps de Covid, on vend 3 voire 4 sacs par journée. La pandémie a tout bouleversé. C’est difficile aussi pour les revendeurs », regrette Digoy Diouf, commerçant en gros, rapporte seneweb.

Cet article Tabaski 2020 – les mauvaises nouvelles est apparu en premier sur Sunubuzz.