Archives par mot-clé : condamné

Procès Eumeu Sène / Moustapha Diop : le promoteur condamné

Après le combat qui opposait Modou Lô à Eumeu Sène, le promoteur, Moustapha Diop a été poursuivi en justice par le lutteur de Pikine qui avait également perdu sa couronne de roi des arènes. Le propriétaire d’Okay.Africa devait un reliquat de 26 millions sur un cachet de 150 millions à Eumeu Sène, selon le quotidien les Échos.

Après le procès, une amande de 28 millions de dommages et intérêts à été infligée au promoteur. Prétextant avoir perdu une centaine de millions, Moustapha Diop tente une négociation avec le chef de l’écurie “Tayshinger“.

Lourde amende pour Apple condamné pour avoir ralenti de vieux iPhone

Apple a été condamné à une amende de 25 millions d’euros (21 millions de livres sterling, 27 millions de dollars) pour avoir délibérément ralenti les anciens modèles d’iPhone sans le dire clairement aux consommateurs.

L’amende a été infligée par la DGCCRF, surveillance de la concurrence et de la fraude en France, qui a déclaré que les consommateurs n’étaient pas avertis.

En 2017, Apple a confirmé avoir ralenti certains iPhones, mais a déclaré qu’il ne le faisait que pour “prolonger la durée de vie” des appareils.

Apple a déclaré dans un communiqué avoir résolu le problème avec le chien de garde.

Real madrid – Fraude fiscale: Marcelo condamné

Selon le quotidien espagnol El Mundo, Marcelo a été condamné à 4 mois de prison ferme et 750 000€ d’amende pour fraude fiscale. Cette amende devrait même être revue à la hausse, afin que le joueur évite l’incarcération. La loi espagnole permet en effet, d’éviter l’incarcération en cas d’accord avec les instances fiscales.

Le joueur a reconnu avoir créé une société écran pour ses droits d’images servant exclusivement, à échapper aux impôts et, a dissimulé ses biens aux yeux du Trésor espagnol.

Real Madrid : Marcelo condamné par la justice espagnole pour fraude

Selon le quotidien espagnol El Mundo, Marcelo a été condamné à 4 mois de prison ferme et 753 000€ d’amende pour fraude fiscale.

Cette amende devrait même être revue à la hausse, afin que le joueur évite l’incarcération. La loi espagnole permet en effet d’éviter l’incarcération en cas d’accord avec les instances fiscales.

Selon L’Equipe qui reprend le quotidien espagnol, Marcelo a reconnu avoir créé une société écran pour ses droits d’images servant exclusivement à échapper aux impôts et a dissimulé ses biens aux yeux du Trésor espagnol.

Senego.com