Archives par mot-clé : confession

Kawtef Confession: Je n’en peux plus “Sama diabar day Thiagatou di andi ay goor si biir keur gui”

Kawtef: Tout changement d’attitude soudain est suspect. Vous receviez 20 messages de votre Jules et soudainement le nombre de messages chute dramatiquement?

Kawtef

Chérie rentre plus tard, commence le boulot plus tôt, se met à faire du sport, a un nouveau passe-temps avec des amis qui vous sont inconnus? Votre partenaire devient plus distrait, vous prend la tête ou au contraire, démontre une bonne humeur générale non expliquée? Votre concubin se met à vous faire l’amour différemment, avec en prime de nouvelles positions? Attention. Car si cela n’est bien sûr pas une preuve en soi, un changement comportemental est l’un des premiers signes d’une infidélité.

Vidéo – Confession d’une ex-prostituée sauvée par Ndoye Bane

Ndoye Bane a marqué un coup de maître. Dans cette vidéo, une belle de nuit raconte son histoire et comment les conseils du chroniqueur de Xalass l’ont sortie de la débauche.

Raisons
« Tout est parti d’un mariage forcé quand j’avais 13 ans. J’ai enduré le pire. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle j’ai fugué pour venir à Dakar. Au début, je cherchais du travail domestique. Par la suite, le fils de mon patron m’a engrossée avant qu’on ne me renvoie… »,explique la jeune dame sous l’anonymat.

Abandon
Poursuivant, elle raconte : « Je me prostituais pour subvenir aux besoins de mon enfant. Mais, en écoutant les émissions de Ndoye Bane, j’ai fini par abandonner la prostitution ».

Entre regrets et déceptions : les confessions du roi des arènes Eumeu Sène

Actuellement en France, le Roi des arènes se confie à Sunu Lamb en évoquant ses regrets et ses déceptions dans la lutte sénégalaise.

« Ce qui m’a le plus fait mal, c’est qu’il y a eu des coups bas dans ma carrière. Parce que je devais dépasser un certain niveau depuis longtemps. J’étais plusieurs fois très proche d’affronter le Roi des arènes. Mais on ne m’en donnait jamais l’opportunité. Pourtant ceux qui étaient au sommet et qui faisaient la pluie et le beau temps, je les avais tous terrassés. Je veux nommer Balla Gaye 2, Gris Bordeaux et Lac 2 », explique Eumeu Séne.

« Je n’ai pas eu de grands regrets. J’ai connu quand même des déceptions. En dehors de ça, je ne regrette pas d’être un lutteur. Mon métier de lutteur m’a permis de travailler avec une institution internationale, le FNUAP. On a fait le tour du Sénégal pour sensibiliser les jeunes à étudier. Je l’ai fait avec Modou Lô », ajoute le Roi des arènes.