Archives par mot-clé : Football

Guirane Ndaw présente ses excuses, suite à sa sortie polémiquesur la fraude de l’age des joueurs africains

Les propos de Guirane Ndaw sur la fraude de l’age des joueurs africains ont fait les choux gras de la presse locale. L’ancien international sénégalais, à la retraite depuis 2016 est revenu sur sa sortie polémique et fait son mea culpa.

«Comme tous les Sénégalais, j’ai triché sur mon âge pour être professionnel. En Afrique, je ne dis même pas au Sénégal, le joueur qui ne diminue pas son âge ne pourra pas être professionnel. C’est une réalité qu’on le veuille ou non. Ce qui est sûr, c’est qu’au Sénégal, 99% des joueurs ont diminué leur âge. Le Sénégalais est en général très petit et s’il va en Europe à vingt ans, il verra que les jeunes de quinze ans sont plus costauds que lui », a déclaré l’homme de 35 ans.

Invité ce matin sur Sen Tv, dans l’émission « Subateel », Guirane Ndaw s’est excusé auprès des Africains concernant cet aveu. Il précise qu’en aucun cas il a voulu entraver les rêves de plusieurs jeunes africains, souhaitant devenir joueurs professionnels.

« Je présente mes excuses à tous les Sénégalais mais également à l’Afrique et tout le monde. Je ne l’avais pas dit pour détruire la carrière de qui que ce soit.Je le disais juste pour qu’on réfléchisse sur les enfants dans le football afin de réduire les difficultés auxquelles ils sont confrontés »,

IBRAHIMA/SENEGAL7

Foot : Après le Brésil, l’Angleterre veut aussi jouer le Sénégal

Un match Angleterre vs Sénégal en gestation ! En effet, les Three Lions voudraient se frotter aux Lions de la Téranga en amical. Les deux parties seraient en négociations.

Après le Brésil, une autre grande nation de foot frappe à la porte du Sénégal. L’Angleterre veut lui aussi se mesurer aux Lions de la Téranga, en amical.

Selon le journal Les Echos qui a donné l’information, le match est prévu dans la fenêtre de mars 2020, à la veille de la prochaine «Coupe d’Europe de Platini» qui débute le 12 juin de la même année.

La source d’ajouter que « les fédérations anglaise et sénégalaise sont déjà en pourparlers avec des match-makers pour matérialiser cette alléchante affiche ».

PSG vs Réal Madrid : Comment Gana Guèye a mis tout le monde d’accord

Gana Gueye, le monsieur plus
Le PSG a dominé presque tous les secteurs du jeu. Au milieu de terrain, le Real Madrid a été inexistant. La faute à un pressing constant du trio Marquinhos, Verratti, Gana Gueye. Le dernier nommé a fait un match complet.

Le milieu récupérateur sénégalais a joué l’ensemble des 90 minutes. Idrissa Gana Gueye aura récupéré en tout 9 ballons durant ce match. L’international sénégalais s’est également plu à faire partie de l’élaboration.

Il a touché 90 ballons pour 93% de passes précises. Durant cette rencontre, il a distillé 3 passes clé, symbole de ce renouveau offensif. Gana Gueye a également alterné jeu court et jeu long avec 5 ballons joués pour trouver un partenaire de l’autre côté du terrain.

Le Sénégalais a aussi réussi tous les dribbles qu’il a entrepris dans ce match. Serein, il n’a fait aucun dégagement et a été très présent dans l’entre-jeu. Un abattage défensif qui facilite la vie à Marco Verratti qui était un cran devant. Idrissa Gana Guèye a mis tout le monde d’accord avec sa prestation de ce soir.

Le match vire au drame: L’attaquant Souleymane Bâ ôte la vie au défenseur d’un coup de genou

Un match de football entre cultivateurs au village de Faya dans la commune de Komoty, département de Goudiry, a viré au drame. Un attaquant a violemment répondu à un tacle d’un défenseur, maître coranique de son état. Ce dernier rend l’âme suite à un coup de genou.

C’est une partie de football comme ça s’organise partout. Entre copains, entre collègues, entre entités, entre quartiers, ou même entre villages, pour passer le temps et se dégourdir un peu les muscles. Seulement, ce match organisé au village de Faya dans la commune de Komoty, département de Goudiry, avait ce cachet particulier qu’il opposait des cultivateurs qui, après les travaux champêtres, tapent dans le ballon pour juste s’amuser. Un match amical pour raffermir les liens entre ces cultivateurs, qui ont sélectionné un de leurs amis, maître coranique. Seulement, ce qui devait être une fête entre amis, tourne au drame. Un attaquant a violemment répondu à un tacle du maître coranique, qui jouait comme défenseur. Un geste qui a tué le maitre coranique.

Des sources proches de l’enquête racontent que c’est mercredi dernier vers 18 heures que le match de football a été organisé. Une rencontre qui a refusé du monde et au cours de laquelle, le défenseur Méta Sidibé, âgé de 20 ans, maitre coranique, a sévèrement taclé l’attaquant Souleymane Bâ, un cultivateur de 20 ans. Ce dernier se relève et commence à injurier son adversaire, qu’il finit par empoigner, avant de lui donner un violent coup de genou au ventre. Le public s’interpose et calme les deux adversaires, avant que l’arbitre ne mette fin à cette rencontre palpitante. En cours de route, Méta Sidibé, qui rentrait tranquillement en compagnie de ses coéquipiers, commence à se ressentir de vives douleurs au ventre, du fait du coup reçu de son adversaire et finit par s’affaler à terre.

Les multiples tentatives de le secourir sont restées vaines. Il finit par rendre l’âme. Informés, les hommes de Benoit Diouf, commandant de brigade de la gendarmerie territoriale de Goudiry, en compagnie du maire de Komoty et du médecin chef du district sanitaire de Diankémakhan, se sont déployés sur les lieux pour les besoins des constatations d’usage. Le corps sans vie de Méta Sidibé a été acheminé à la morgue du district sanitaire, avant d’être remis aux parents, sur instruction du procureur Demba Traoré, pour les besoins de son inhumation. Le mis en cause est présentement placé en position de garde à vue, en attendant son déferrement au parquet de Tambacounda.

Pape Ousseynou DIALLO

IGFM