Archives par mot-clé : marché

Du nouveau concernant la marche de Noo Lank de ce vendredi

C’est confirmé, le collectif Nio Lankk va battre le macadam ce vendredi. L’autorité administrative a autorisé la manifestation après une rencontre avec les initiateurs, les deux parties se sont accordées sur l’itinéraire. La marche doit démarrer à l’échangeur de la Foire pour s’achever au Rond- point Liberté 6. Une pause est prévue devant le Camp pénal où est détenu l’activiste Guy Marius Sagna.

Une marche prévue pour la lutte contre les violences et l’insécurité

Rappelons nous Dakar, Ndiaga Fall, plus connu sous le nom de ‘’ Baye Fall ’’,vendeur de café Touba, poignardé à mort après une dispute banale par Ngagne Thiam devant les locaux de Walfadjri. Louga, Papa Ndiaye a été poignardé par des individus, Yoff, Manuel Sanchez a abattu son épouse Fama Diop d’une balle de pistolet dans la tête, avant de se donner la mort. Moustapha Ngom s’est illustré de la plus macabre des manières. Cet individu s’est introduit dans un daara à Thiès. En l’absence du maître des lieux, il s’est acharné sur trois pauvres talibés. Le petit Pape Ndiaye devait sans doute être sa cible principale. Il a été retrouvé mort, le lendemain. Sa famille affirme que son meurtrier lui a assené 47 coups de couteau. La presse affirme d’ailleurs qu’il a été égorgé. Les deux autres, Médoune Lô et Djiby Kassé, sont plus chanceux, mais ils s’en sont tirés ‘’éventrés’’. Saint Louis, la dame Rama Ndiaye, âgée de près de 80 ans, a été poignardée par son petit-fils au quartier Pikine Sor Daga . A l’origie du drame, une dispute familiale. L’étudiant Saer Boye a été tué devant le restaurant Central du Coud pour une affaire de respect ou non du rang. J’en passe… depuis 2005 nous assistons à une forte croissance du taux de violance au Sénégal. ÇA SUFFIT ! Le cri de coeur des associations qui plaide contre la violance. les violences ne s’arrêtent pas, eux non plus !!! Une marche est prévue ce 22 février à 8h devant la RTS, direction la place de l’obélisque.