Archives par mot-clé : patient suspecté

Coronavirus : A Darou Mousty, le patient suspecté venait d’Italie

L’homme, qui avait été mis en quarantaine à Darou Mousty pour des soupçons de coronavirus, venait d’Italie, a révélé mercredi le médecin-chef de Louga, Cheikh Sadibou Senghor, assurant sur le cas d’une autre personne de retour de ce même pays actuellement ‘’en observation’’ à Sakkal.
S’exprimant lors d’une conférence de presse, M. Senghor a confié que le patient interné à Darou Mousty présentait une fièvre et des maux tête, le 1er mars.
Il est arrivé dans un poste de santé de la localité ‘’avec une fièvre de 38 degrés et des douleurs au niveau des articulations et au niveau de la gorge’’, a-t-il ajouté.
‘’Nous l’avons considéré comme cas suspect et nous l’avons isolé. Le prélèvement a été fait et envoyé hier nuit à l’institut pasteur de Dakar. Les résultats viennent de tomber tout de suite et ils sont négatifs », a-t-il expliqué.
Selon le docteur Senghor, le patient âgé de 48 ans a ‘’quitté Rome (Italie), samedi 22 février’’. ‘’Il est arrivé au Sénégal le dimanche 23 février et a fait une escale à Casablanca (Maroc). Il ne figurait pas sur la liste envoyée par le ministère de la Santé », a-t-il déclaré.
Il a souligné que « dès qu’il a été suspecté’’, instruction a été donnée au district de Darou Mousty ‘’de retracer son itinéraire et de distribuer des fiches à sa famille’’ en vue des résultats.
« Malgré les résultats envoyés, on avait déjà démarré le traitement pour faire face au mieux à ce cas et ce matin sa température avait chuté à 36 degrés. Et même avant l’arrivée des résultats, on savait que cela ne pouvait pas être du coronavirus », a-t-il poursuvi.
Il a signalé qu’une personne basée à Sakkal et en provenance d’Italie, est sous observation depuis le 29 février.
» Il est âgé de 45 ans. Nous le suivons depuis quatre jours. Le ministère de la Santé nous a prévenu de sa présence. Et jusque-là, il ne présente aucun signe clinique du coronavirus et sa température est stable. Il ne manifeste aucun signe », a-t-il assuré.
Il affirme que pour le moment, Louga ne présente aucun cas de coronavirus.
« Ce qu’il reste à faire, c’est de renforcer la communication, la sensibilisation au sein de la communauté pour que les gens prennent toutes les mesures de précaution pour se protéger. Rompre avec les salutations de main et se laver régulièrement les mains et rester vigilant », a-t-il recommandé.
Il a invité les forces de l’ordre, les délégués de quartier, les imams, les populations et les journalistes à s’impliquer dans la communication et l’alerte.
Le Sénégal compte deux cas de contamination au coronavirus. Les deux patients ayant contracté la maladie sont deux Français ayant séjourné récemment dans leur pays.
APS