Archives par mot-clé : Pèlerinage à la Mecque 2019

Pèlerinage à la Mecque 2019 : Le gérant de l’agence «Firmament » accusé d’avoir détourné 152 millions FCFA des pèlerins

Selon l’Observateur, le pèlerinage de cette année n’a pas encore pris fin à l’agence de Voyage «Fiemement ». Il se poursuit si loin des Lieux Saint de l’Islam. Même si aucun pèlerin n’a été laissé en rade à Dakar ou oublié au mont Arafat, les prolongations de cette édition 2019 du voyage aux Lieux Saints de l’Islam se jouent sous nos cieux. Le cinquième pilier de la région musulmane a été source de scandale pour l’agence de voyage «Firmament ».

Alioune Ba, gérant de cette agence, est en effet au cœur d’un scandale financier portant sur la somme de 152 millions de FCFA. Comme chaque année, «Firmament »a encore été le coordonnateur d’un groupement de 7 agences de voyage pour convoyer des pèlerins à la Mecque. Lesquelles se sont rapprochées à l’agence «Firmament », dirigée par Khadidiatou Seck. Celle-ci avait désigné Alioune Ba pour le recouvrement des cotisations. Le groupement était composé des agences Mts,Safflly, Odd, Revina, Kheweul, Nabi et Teksoft qui devaient faire voyager 204 pèlerins. Chacun d’entre eux avait versé la somme de 3,2 millions de FCFA pour le transport , le logement, la restauration et les frais liés aux déplacements internes. Mais le jour de leur embarquement, ces Musulmans ont failli voir leur rêve de se rendre à la Mecque brisé. Parce qu’ils ont été laissés en rade.

Ils ont vécu le calvaire à l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) parce qu’ils ont reçu tardivement leurs titres de voyage de l’agence. Le motif évoqué est qu’une partie des fonds a été détournée par Alioune Ba, agent de comptoir de «Firmament ». Suite à l’intervention de Khadidiatou Seck, administratrice générale de ladite agence, ils ont fini par s’envoler. Après avoir accompli le 5iem pilier de l’Isalam, ils ont porté l’affaire devant la justice. Ce qui a conduit à l’arrestation de Alioune Ba et son déferrement devant la barre du Tribunal des flagrants délits de Dakar pour y être jugé. Alioune Ba est arrêté et poursuivi pour abus de confiance. Appelé hier, le dossier a été renvoyé au 26 septembre prochain.