Archives par mot-clé : Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké

9 Janvier 2018 – 9 janvier 2020 : L’an 2 de la disparition de Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké

La journée d’aujourd’hui marque, jour pour jour, l’an 2 du décès de Serigne Sidy Mokhtar Mbacké. C’était dans la nuit du 9 au 10 janvier 2018 que le guide religieux, alors Khalife général des mourides, a rendu son dernier souffle à Touba, à l’âge de 94 ans. Il était Khalife des Mourides depuis le 1ᵉʳ juillet 2010.  Deuxième petit-fils de Serigne Touba, Cheikh Ahmadou Bamba, à porter la charge de khalife général des Mourides, Serigne Cheikh Sidy Mokhtar, plus connu sous le nom de Serigne Cheikh Maty Lèye Mba­cké, était un homme effacé et rigoureux.

En 7 ans de khalifat, Serigne Sidi Mokhtar, cet homme qui n’était pas attiré par les biens de ce monde, effacé et humble, a réussi à imprimer ses marques avant de s’effacer. Reconnu avec ses lunettes noires, son habillement simple fait de tissu bon marché de couleur noir et blanc, il a vécu dans l’ombre et a disparu lors d’une douce et fraîche nuit de janvier. 

Gouye Mbind, une localité située à un jet de pierre de la Grande mosquée de Touba, près de l’ancien cimetière, était son fief. Un fief qui n’avait pas jusqu’ici présidé aux destinées de la confrérie, fondée il y a plus d’un siècle par Cheikh Ahmadou Bamba Mba­cké. Il était le premier élu de ce village, car Serigne Mouhamadou Lamine Bara Mbacké, père du défunt khalife général des Mourides, a été très tôt rappelé à Dieu. Lui a été intronisé le mercredi 30 juin 2010 après le décès du premier des petits-fils de Bamba (Serigne Bara Mbacké) à occuper le perchoir de la Mouridya. 

Aujourd’hui, la communauté mouride, ainsi que la oummah, se rappellent de l’illustre disparu qui, il y a 2 ans, quittait ce bas-monde…