Archives par mot-clé : SESSION DE L’ONU

Réunion de haut niveau sur la couverture sanitaire universelle à la 74 eme SESSION DE L’ONU : Macky Sall vante les importants progrès de la Cmu…

D’importants progrès ont été enregistrés grâce à la Couverture maladie universelle (Cmu) au Sénégal. Telle est la conviction du Chef de l’Etat, Macky Sall. Il participait, hier, à une réunion de haut niveau sur la Couverture sanitaire universelle (Csu) à l’occasion de la 74è session de l’Assemblée générale des Nations unies qui se tient au siège de l’institution, à New York.

Le Président de la République a cité, parmi ces progrès, «l’installation de 651 mutuelles de santé fonctionnelles dans les 552 communes du Sénégal, l’enrôlement de près de 3 millions de bénéficiaires dans les Mutuelles de santé et la collaboration avec les ministères en charge de la Culture et de l’Education nationale pour faciliter l’enrôlement des acteurs culturels et des élèves».
Ce programme de la Cmu-Csu, a-t-il noté, a été lancé en 2014, après avoir constaté que «seuls 20% des Sénégalais, essentiellement les travailleurs des secteurs public et privé, bénéficiaient d’un système formel de couverture maladie». Par cette initiative, l’Etat cherche ainsi à «réduire les inégalités sociales en facilitant l’accès aux soins de santé à tous les segments de la population, y compris les plus vulnérables», a indiqué le Président de la République.
C’est ainsi qu’a été créée, en 2015, a-t-il poursuivi, une Agence nationale chargée «de soutenir les mutuelles de santé nouvelles ou déjà existantes et de tenir un registre national d’immatriculation de ces mutuelles, de contrôler leur fonctionnement, leur situation financière et leur solvabilité et de mettre en place un système fiable d’information et de gestion pour éviter les abus».
Toutefois, malgré les avancées enregistrées par la Cmu, a souligné le Chef de l’Etat, «nous avons encore des progrès à faire pour la pérennisation et la fiabilisation du système, par son extension, une meilleure identification des bénéficiaires et une meilleure maîtrise de la facturation des prestations».
Il a rassuré que ces efforts sont en cours. Et surtout, il a précisé que le Sénégal est prêt à s’inspirer d’autres modèles réussis. «Nous sommes disposés à nous inspirer d’autres expériences réussies dans le domaine de la Csu», a dit le Président Sall, non sans magnifier l’appui du gouvernement japonais et de celui de la Banque mondiale à ce programme sénégalais.
Auparavant, le Chef de l’Etat s’était réjoui que la question de la Couverture sanitaire universelle soit au cœur de l’agenda de l’Assemblée générale.
«Cela réaffirme la pertinence de la santé comme partie intégrante des politiques publiques d’inclusion et de justice sociale ; mais également comme facteur sécuritaire, si l’on considère l’impact international des maladies transmissibles dans un monde globalisé», a-t-il dit.

Daouda MANE