Archives par mot-clé : Thione Niang

Urgent – Affaire du « Sendou International House » : Thione Niang entendu par la Police

Thione NIANG a été auditionné hier de 20h à 2h du matin au commissariat de police de Rufisque sur instruction du Procureur de la République.

« Le commissaire m’a informé que c’est le procureur qui a demandé qu’on m’auditionne en toute urgence.
Je ne sais pas ce qui se prépare mais je me bats et me battrais toujours pour les principes auxquels je crois quel qu’en soit le prix. Je place ma confiance en Dieu et prépare ma défense avec mon Avocat », a déclaré Thione NIANG.

Cette audition intervient quelques semaines après que Thione Niang dénonça un harcèlement de la part de la police de Bargny suite à l’ouverture de son auberge « Sendou International House ». Mais la Police était montée au créneau pour révéler que l’auberge ne disposait ni de registres, ni de fiches de Police. Ce qui constitue une violation de la loi en vigueur portant règlementation des établissements d’hébergements touristiques.

Abdoul K. Coulibaly – Senegal7

Thione Niang paie les frais d’études de jeunes à Sendou sans se préoccuper de leur identité

Thione Niang épate. Il a tout juste 30 ans. Son histoire est celle d’un train à grande vitesse. Un Tgv dernière génération. Thione Niang débarque à New York en l’an 2000 avec 20 dollars américains en poche. En 2005 il entre en politique. Aussitôt il devient directeur de campagne pour le candidat au conseil municipal de son quartier dans l’une de grandes villes des Etats-Unis, Cleveland dans l’Etat de Ohio ; avant de devenir le directeur adjoint de campagne du candidat à la mairie de la même ville. Aujourd’hui il est au cœur de la campagne de Barack Obama.

Thione Niang occupe le poste de président du Mouvement national des étudiants démocrates (Young Democrats for America College Caucuses YDACC), le bras armé du parti qui ambitionne d’élire le premier noir à la magistrature suprême des Etats-Unis d’Amérique.

Ce mouvement est l’une des forces stratégiques du dispositf électoral de Barack Obama. Il est composé de plus 150 milles branches dans 47 états et territoires de l’Union, comptant des millions de membres. Si l’on suit bien l’histoire de la campagne d’Obama on se rend compte que sa candidature a été lancée de manière fulgurante à partir des campus universitaires. S’appuyant sur les outils des Technologies de l’Information et de la Communication, (Ntic) le candidat démocrate a mobilisé des millions de jeunes Internautes encadrés par le mouvement YDACC que dirige Thione Niang un garçon de 30 ans né à Kaolack au Sénégal.

Vidéo – Thione Niang fait de nouvelles révélations: « dafa Am Niou Nek Sen Genaw »

Nous en savons un peu plus sur le différend qui oppose Thione Niang à la police. Après la version de l’ancien volontaire de la campagne de Barack Obama qui accuse la police de harcèlement sans cause jusque chez lui, des sources de Emedia.sn proches de la police évoquent une autre thèse. Selon nos informations, il est reproché à Thione Niang l’exploitation clandestine d’une auberge et quand la mesure lui a été notifiée, il aurait présenté des documents qui ne répondraient pas aux normes lui permettant une telle activité.

Affaire Thione Niang: Les précisions de la police nationale

Comme annoncé plus tôt par Emedia.sn, la police reproche à Thione Niang d’exploiter, sans autorisation, une auberge à Sendou. Après la polémique née de cette affaire, le Bureau des relations publiques de la police a publié un communiqué détaillé de sa version des faits, accusant Thione Niang de vouloir induire l’opinion et les autorités en erreur. Emedia.sn vous propose le communiqué dans son intégralité.

Les précisions de la police nationale

« Ce jour, 02 février 2020, un individu très remonté a fait circuler sur les réseaux sociaux, une vidéo pour déclarer être victime d’harcèlements de la part des policiers du Poste de Police de Bargny.
Dans ladite vidéo, il reproche aux policiers des visites répétitives et sans objet à son auberge « Sendou International House » dans le seul but de lui soutirer de l’argent.
Les accusant de corrompus, il les a menacés de mort par arme à feu, si toutefois, ils se permettraient de revenir sur les lieux.
Il nous revient, donc, de donner les vraies raisons d’un tel agissement.
En effet, dans la nuit du 31 janvier au 1er février 2020, un contrôle de routine a été effectué au lieu-dit. Il s’est, alors, avéré que l’auberge ne détient aucune autorisation administrative. La seule pièce fournie par le co-gérant, lors du contrôle, est une attestation de dépôt délivrée par le Ministère du Tourisme, en date du 13 décembre 2019.
Mieux, l’auberge ne dispose ni de registres, ni de fiches de Police. Ce qui constitue une violation de la loi en vigueur.
L’audition du co-gérant a montré que l’exploitation de l’auberge a débuté, depuis un certain temps, et que des clients ont pu bénéficier des offres proposées, à savoir, les chambres de passe, les restaurants, le bar, comme en atteste les témoignages recueillis auprès de certains d’entre eux.
Après constat de ces manquements, une convocation pour audition, lui a été servie, mais il n’a pas jugé utile de déférer à celle-ci.
De l’économie de tout ceci, il ressort que le monsieur chercher à jeter la confusion dans la tête des autorités et des populations, car conscient de violer la loi 94-15 du 24 janvier 1994, relative à la police des débits de boisson, son décret d’application N° 97-338 du 1er avril 1997, ainsi que le décret N°2005-145 du 02 mai 2005, portant règlementation des établissements d’hébergements touristiques.
L’autorité judiciaire, avisée des faits, a instruit l’ouverture d’une enquête.

Bureau des relations de la police nationale

EMEDIA

Vidéo – Nous en savons un peu plus sur le différend qui oppose Thione Niang à la police

Nous en savons un peu plus sur le différend qui oppose Thione Niang à la police. Après la version de l’ancien volontaire de la campagne de Barack Obama qui accuse la police de harcèlement sans cause jusque chez lui, des sources de Emedia.sn proches de la police évoquent une autre thèse. Selon nos informations, il est reproché à Thione Niang l’exploitation clandestine d’une auberge et quand la mesure lui a été notifiée, il aurait présenté des documents qui ne répondraient pas aux normes lui permettant une telle activité.

Dans la vidéo qu’il a mise en ligne hier, le proche du chanteur Akon évoquait d’ailleurs l’exploitation de cette maison d’hôtes, en soulignant avoir obtenu des documents de l’APIX et du ministère du tourisme en guise d’autorisation, pour une maison qu’il avait acquise à Sendou pour en faire une bibliothèque publique dans un premier temps, avant d’en faire une maison d’hôtes, faute de fréquentation. D’autres sources proches de Thione Niang estiment qu’il serait victime de harcèlement parce qu’on lui prêterait des intentions de briguer la mairie de la commune de Sendou à l’approche des prochaines élections locales.