Archives par mot-clé : touba

Touba : le projet de l’autoroute 2 fois, 2 voies destinée à encercler la ville sainte, tombe à l’eau

Le projet d’une Autoroute de 13 km à Touba qui a été engagé par le Chef de l’Etat en pleine cérémonie d’inauguration de l’Autoroute Ila Touba, tombe à l’eau. Selon SourceA qui relate cette affaire dans sa parution de ce jeudi, ce projet d’Autoroute, deux fois deux voies, n’accouchera, finalement, que d’un seul tronçon. Ce qui a provoqué la colère des populations de Touba.

Aussi renseignent nos confrères, le projet, que pilotait l’Ageroute, a été, finalement, confié, après le dernier remaniement, au Promovilles niché dans le Ministère du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale dirigé par Mansour Faye.

TOUBA : La brigade des Sapeurs-pompiers infectée, 11 éléments des Sapeurs pompiers testés positifs

La percée du coronavirus dans la ville sainte de Touba semble désormais emprunter une vitesse de croisière exceptionnelle. Après avoir infecté deux structures médicales majeures à savoir l’hôpital Matlaboul Fawzeini et celui de Ndamatou et s’être introduit dans un établissement financier de la place, voilà que le Covid-19 est allé perturber le quotidien de la brigade des Sapeurs-pompiers. En effet, 11 soldats du feu ont été testés positifs et déclarés malades du nouveau coronavirus.

Touba, à elle seule, dans le décompte du jour, a ajouté à son compteur 19 nouveaux patients dont 14 cas contacts suivis par le service médical et surtout 05 issus de la transmission communautaire.

Une nouveau décès a été enregistré. Il s’agit d’un homme âgé de 75 ans qui a perdu la vie devant le portail de l’hôpital Matlaboul Fawzeini.

Un malade a été testé negatif et déclaré guéri.

Touba : Un réseau de trafic de gels hydro-alcoolique démantelé, 5 commerçants arrêtés

La police a démantelé un réseau de trafiquants de gel hydro-alcoolique au marché “Ocass” et au quartier Guédé de Touba.

Selon Source A qui ébruite la nouvelle, 5 commerçants ont été arrêtés, entre lundi et mardi derniers, en possession de 10 cartons et 128 bouteilles de produits illicites.

Déférés hier au parquet de Mbacké, ils sont poursuivis pour tromperie sur le produit et sur l’espèce. Leur fournisseur, qui est en fuite, est activement recherché.

Touba : L’hôpital Militaire Construit En 5 Jours A Ouvert Ses Portes(Photos)

D’un coût de 1,3 milliard, cet hôpital va accueillir des patients, il prend le relais du centre de santé de Darou Marnane réquisitionné pour servir de centre de traitement des personnes infectées par le Coronavirus. 80 agents sanitaires vont exercer dans cet hôpital.

Par ailleurs, le ministre des forces armées, Sidiki Kaba est attendu ce samedi à Touba. Cette visite sera une opportunité pour les deux autorités d’adresser leur encouragement au personnel et de s’enquérir des conditions de travail, ajoute la même source.

blank

blank

blank

(URGENT) Corona : Le Patient De Touba A Contaminé Ses Deux Épouses, Sa Fille, Sa Soeur Et Leur Employé De Maison

Cinq nouvelles contaminations au Sénégal. Des nouveaux cas de coronavirus ont été détectés à Touba. Selon des informations obtenues par sunubuzz, confirmées par le ministère de la Santé, la femme du patient sénégalais testé positif au covid 19 a été contaminée en plus de 4 autres membres de la famille qui sont l’autre épouse, la fille, la soeur et leur employé de maison.
Le patient est un Sénégalais établi en Italie, deuxième pays le plus touché dans le monde par l’épidémie. Il est rentré il y a cinq jours, le 6 mars 2020, trois jours avant la mesure de confinement total décrété par le gouvernement italien.

Le bilan grimpe désormais à 8 cas au Sénégal. Les malades sont confinés dans un espace dédié au sein du Service des maladies infectieuses de l’hôpital Fann.

Aussi, informent des sources à emedia.sn, plusieurs dizaines de cas suspects ont été détectés à Touba, où a séjourné le patient sénégalais vivant en Italie. Les résultats des tests devraient être connus sous peu.

Au Sénégal, 10 personnes ont été infectées du Covid-19. Le premier patient touché est guéri, de même que la britannique , âgée de 33 ans.

Cinq nouveaux cas de coronavirus ont été confirmés jeudi 12 mars au Sénégal. Il s’agit de membres de la famille du ressortissant sénégalais rentré d’Italie la semaine dernière, résidant à Touba. Touba, c’est la ville sainte de la confrérie religieuse des Mourides, deuxième localité du pays en nombre d’habitants. Elle doit accueillir la semaine prochaine (le 22 mars) un important rassemblement religieux. Pour l’heure, ni les autorités, ni les chefs religieux n’ont annoncé de report ou d’annulation. Mais ces nouveaux cas relancent le débat.

Fin de la prière à la mosquée mouride du quartier de Grand Dakar. Les fidèles préparent le rassemblement du « Kazu Rajab », prévu le 22 mars à Touba. Cet hommage commémore l’anniversaire de la naissance du deuxième khalife de la confrérie, et attire des dizaines de milliers de pèlerins.

Mamadou Gningue ira. Pas question pour lui de changer ses plans : « On veut partir. Même si on a une épidémie partout dans le monde, il faut gérer ça. On peut éviter les contacts avec les gens. On va partir, c’est notre religion. »

« On doit annuler pour cette année »

L’imam de la mosquée, Abdoulaye Seye lui, rappelle régulièrement aux fidèles les règles d’hygiène de base. Quoi qu’il en soit, il suivra le « ndiguel », la consigne du khalife général des mourides. « On est en train de préparer le rassemblement. Nous, les mourides, on suit le «ndiguel». Comme le Prophète le disait, quand il y a des maladies, le marabout sait ce qu’il est bon de faire ».

Mais d’autres fidèles mourides, plus discrètement, s’inquiètent de la propagation du virus. Comme cet homme, qui préfère rester anonyme. « Avec les problèmes qu’on a en ce moment, je pense qu’on doit annuler pour cette année. »

Une position partagée par le directeur d’Amnesty International Sénégal. Seydi Gassama appelle les autorités à avoir « le courage de demander aux chefs religieux d’annuler ou de reporter tous les grands évènements à venir ».

Sécurisation Touba : 196 individus arrêtés par le Dahira Moukhaddamatoul Khidma

A Touba, cent quatre vingt seize individus ont été arrêtés aux alentours de la Grande Mosquée. dans le cadre de l’opération de sécurisation menée par le Dahira, Moukhaddamatoul Khidma.

C’est un vrai coup de filet. Cette opération de sécurisation menée par des membres du Dahira Moukhaddamatoul Khidma . Toutes les personnes arrêtées ont été remises à la police, rapporte Rfm.

Dahira Moukhaddamatoul Khidma
Le Dahira Moukhaddamatoul Khidma est réputée pour ses activités de sécurisation dans la capitale religieuse du mouridisme (Touba), notamment à la Grande Mosquée. En 2016, ses éléments avaient réussi à arrêter six jeunes pour vol de portables et porte-monnaie dans la Grande Mosquée.