Archives par mot-clé : trump

Présidentielle américaine: Trump veut contester “légalement” tous les États remportés par Biden

Alors que l’écart se creuse en faveur de Joe Biden, le camp de Donald Trump poursuit ses appels à suspendre les dépouillements.
Près de 48 heures après le scrutin présidentiel, le nom du prochain président des Etats-Unis n’est toujours pas connu.

Alors que l’écart se creuse en faveur de Joe Biden, le camp de Donald Trump, lui, a lancé plusieurs actions en justice, dénonçant des “fraudes électorales”, et ne cesse d’appeler à arrêter de compter les bulletins de vote.

“Arrêtez de compter!”, a encore martelé Donald Trump ce jeudi, vers 16 heures, heure française, en lettres capitales, sur Twitter. “Tous les votes qui sont arrivés après le jour de l’élection ne seront pas comptés”, a-t-il poursuivi, dans un second tweet, aussitôt censuré par Twitter.

“Nous allons aller à la Cour suprême. Nous voulons que tous les votes s’arrêtent. Nous ne voulons pas qu’ils trouvent des bulletins à 4 heures du matin et qu’ils les ajoutent à la liste”, avait déclaré Donald Trump dès mardi soir, alors qu’il accusait un court retard sur son rival. Depuis, les membres de son camp ont demandé un recomptage des suffrages dans le Wisconsin. Dans le Michigan, ils ont réclamé une suspension du dépouillement et un “réexamen” des bulletins déjà comptabilisés. Un recours a également été déposé pour interrompre le dépouillement en Pennsylvanie.

“Nous allons contester les Etats revendiqués par Biden”

Peu après, le président sortant est allé plus loin, annonçant qu’il allait “légalement” contester “tous les États récemment revendiqués par Biden”.

“Tous les Etats récemment revendiqués par Biden seront légalement contestés par nous pour fraude électorale et fraude électorale d’Etat. Beaucoup de preuves, il suffit de consulter les médias. NOUS ALLONS GAGNER! L’Amérique d’abord”, a-t-il tweeté.

Présidentielle américaine: Scores très serrés en Géorgie Biden devant Trump à 1 096 voix près

Présidentielle américaine: Scores très serrés en #Géorgie: Biden bat Trump à 1 096 voix près. Il reste encore environ 10 000 bulletins à dépouiller. Ceux-ci détermineront le sort de l’élection dans cet État. (CNN)

L’élection présidentielle américaine de 2020 a lieu le 3 novembre 2020 afin d’élire au scrutin indirect le président des États-Unis. Les électeurs élisent les grands électeurs, qui à leur tour élirons les prochains président et vice-président des États-Unis le 14 décembre 2020. Il s’agit de la cinquante-neuvième élection présidentielle américaine depuis la première en 1788-1789.

Le président en fonction, Donald Trump, est candidat à un second mandat. Le candidat du Parti démocrate désigné pour lui faire face est Joe Biden, vice-président de 2009 à 2017. À respectivement 77 et 74 ans, Biden et Trump sont les deux plus vieux candidats démocrate et républicain à la présidence dans l’histoire américaine. Les colistiers de Trump et de Biden sont respectivement Mike Pence, vice-président sortant, et Kamala Harris.

L’élection, tenue lors de l’« Election Day » coïncide avec les élections sénatoriales et les législatives au niveau fédéral, ainsi qu’avec de nombreux scrutins dont une centaine de référendums, les élections de 95 législatures et celles de 13 gouverneurs dans 44 États et 6 territoires.

L’élection est marquée par la pandémie de Covid-19, qui provoque des conséquences néfastes sur l’économie du pays et conduit à un nombre limité de rassemblements politiques ainsi qu’à l’hospitalisation de Donald Trump, touché par le virus à un mois du scrutin. Dans ces conditions, le nombre de votes par voie postale explose, ce qui conduit le président sortant à dénoncer un risque massif de fraudes.

URGENT – Joe Biden remporte le Michigan et gagne 16 grands électeurs supplémentaires (264 au total)

URGENT – Joe Biden remporte le Michigan et gagne 16 grands électeurs supplémentaires (264 au total)

Le Michigan est un État du Midwest des États-Unis délimité par 4 des Grands Lacs. Il compte plus de 11 000 lacs dans ses terres, répartis sur ses péninsules inférieure et supérieure.

Détroit, sa plus grande ville, est la capitale de l’industrie automobile américaine. Diego Rivera s’en est inspiré pour ses fresques que l’on peut admirer au Detroit Institute of Arts. La ville comprend aussi Hitsville U.S.A., le premier siège de la maison de disques Motown.

Présidentielle Etats Unis: Voici les Etats remportés par Trump

Les Etats gagnés par Trump: Ohio, Idaho, Montana, Dakota (Nord/Sud), Wyoming, Utah, Nebraska, Kansas, Oklahoma, Texas, Louisiane, Floride, Iowa, Missouri, Arkansas, Mississipi, Alabama, Carolne du Sud, Tennessee, Kentucy, Virginie occidentale et Indiana.

L’élection présidentielle américaine de 2020 a lieu le 3 novembre 2020 afin d’élire le président des États-Unis. Il s’agit de la cinquante-neuvième élection présidentielle américaine depuis la première en 1788-1789.

Le président en fonction, Donald Trump, est candidat à un second mandat. Le candidat du Parti démocrate désigné pour lui faire face est Joe Biden, vice-président de 2009 à 2017.

À respectivement 77 et 74 ans, Biden et Trump sont les deux plus vieux candidats démocrate et républicain à la présidence dans l’histoire américaine. Les colistiers de Trump et de Biden sont respectivement Mike Pence, vice-président sortant, et Kamala Harris.

L’élection, tenue lors de l’« Election Day » coïncide avec les élections sénatoriales et les législatives au niveau fédéral, ainsi qu’avec de nombreux scrutins dont une centaine de référendums, les élections de 95 législatures et celles de 13 gouverneurs dans 44 États et 6 territoires.

L’élection est marquée par la pandémie de Covid-19, qui provoque des conséquences néfastes sur l’économie du pays et conduit à un nombre limité de rassemblements politiques ainsi qu’à l’hospitalisation de Donald Trump, touché par le virus à un mois du scrutin. Dans ces conditions, le nombre de votes par voie postale explose, ce qui conduit le président sortant à dénoncer un risque massif de fraudes.

Présidentielle Etats Unis: Voici les Etats remportés par Biden

Présidentielle Etats Unis: Les Etats remportés par #Biden : Washington, Oregon, Californie, Arizona, Nouveau-Mexique, Colorado, Illinois, Minnesota, Virginie, New-York, Maine, Vermont, New Hampshire, Massachussets, Rhode Island, Connecticut, New Jersey, Delaware, Maryland et DC. #Elections2020

L’élection présidentielle américaine de 2020 a lieu le 3 novembre 2020 afin d’élire le président des États-Unis. Il s’agit de la cinquante-neuvième élection présidentielle américaine depuis la première en 1788-1789.

Le président en fonction, Donald Trump, est candidat à un second mandat. Le candidat du Parti démocrate désigné pour lui faire face est Joe Biden, vice-président de 2009 à 2017.

À respectivement 77 et 74 ans, Biden et Trump sont les deux plus vieux candidats démocrate et républicain à la présidence dans l’histoire américaine. Les colistiers de Trump et de Biden sont respectivement Mike Pence, vice-président sortant, et Kamala Harris.

L’élection, tenue lors de l’« Election Day » coïncide avec les élections sénatoriales et les législatives au niveau fédéral, ainsi qu’avec de nombreux scrutins dont une centaine de référendums, les élections de 95 législatures et celles de 13 gouverneurs dans 44 États et 6 territoires.

L’élection est marquée par la pandémie de Covid-19, qui provoque des conséquences néfastes sur l’économie du pays et conduit à un nombre limité de rassemblements politiques ainsi qu’à l’hospitalisation de Donald Trump, touché par le virus à un mois du scrutin. Dans ces conditions, le nombre de votes par voie postale explose, ce qui conduit le président sortant à dénoncer un risque massif de fraudes.

Le camp Biden dénonce les propos “scandaleux” de Trump

La cheffe de campagne de Joe Biden a jugé mercredi “scandaleux” et “sans précédent” les propos de Donald Trump, qui a appelé à arrêter le décompte des bulletins de l’élection présidentielle en s’arrogeant la victoire dans un scrutin pourtant encore indécis.

Dans un communiqué, Jen O’Malley Dillon a affirmé que les démocrates étaient prêts à “combattre” en justice si le président républicain saisissait la Cour suprême, comme il l’a annoncé en évoquant une “fraude” mais sans livrer aucun élément concret.

“La déclaration du président ce soir à propos d’arrêter le décompte de bulletins dûment déposés était scandaleuse, sans précédent et incorrecte”, a-t-elle écrit.

“Joe Biden et Kamala Harris”, sa colistière en lice pour la vice-présidence, “défendront le droit de tous les Américains de voir leur vote pris en compte, peu importe pour qui ils ont voté”, a-t-elle ajouté.

“Ce sont les Américains qui décideront”
“Et nous sommes encore confiants qu’une fois le processus achevé, Joe Biden sera le prochain président des États-Unis”, a poursuivi Jen O’Malley Dillon, projetant la même assurance que Joe Biden plus tôt dans la nuit.

“Si le président met sa menace de se tourner vers les tribunaux pour essayer d’empêcher le comptage correct des votes à exécution, nous avons des équipes de juristes prêtes à être déployées pour combattre ces efforts”, a promis la démocrate.

“Ce sont les Américains qui décideront de l’issue de cette élection”, a tonné la cheffe de campagne.

“Honnêtement, nous avons gagné l’élection”, avait déclaré plus tôt le président républicain des Etats-Unis, lors d’une allocution confuse depuis les salons de la Maison Blanche.

Joe Biden s’était auparavant également dit en bonne voie pour remporter ce scrutin, appelant les Américains à faire preuve de patience. “Gardez la foi, nous allons gagner!”, a lancé M. Biden, 77 ans, devant les sympathisants démocrates réunis dans son fief de Wilmington, dans le Delaware.

Dans plusieurs États-clés, l’issue du scrutin restait indécise au petit matin mercredi.