Une femme tuée dans sa chambre à Velingara : « Son enfant m’a réveillé tard la nuit, pour me dire que sa mère…»

Un témoin ayant des liens de parenté avec la défunte raconte :

« En pleurs, son enfant m’a réveillé tard la nuit, pour me dire que sa maman a été agressée mortellement par un inconnu. C’est ainsi que je me suis dirigé vers leur concession, où nous avons trouvé Dado Ndiaye couchée à même le sol dans une mare de sang. Dans la panique, nous avons crié au secours. Quelques personnes nous ont rejoint ».

Un autre proche de la défunte pense à un règlement de comptes. A l’en croire, Dado Ndiaye était une battante et menait beaucoup d’activités génératrices de revenus pour subvenir aux besoins de sa famille. « Elle s’activait aussi dans des tontines et vendait du café aux abords de la route », dit notre interlocuteur, tout en sanglots. De l’avis du deuxième adjoint au maire de la commune de Sinthiang Koundara, Mamadou Yéro Touré, des tirs de fusil ont été entendus dans certains endroits du village au cours de la même nuit.

Les gendarmes ont effectué une descente sur les lieux du crime, avant d’ouvrir une enquête afin de déterminer les circonstances de l’assassinat de la pauvre dame dont la tête a été fracassée à l’aide d’une arme blanche. La dépouille a été remise aux parents sur instruction du procureur République.

Cet article Une femme tuée dans sa chambre à Velingara : « Son enfant m’a réveillé tard la nuit, pour me dire que sa mère…» est apparu en premier sur Sunubuzz.