Urgent: Le soldat Jakraphanth Thomma abattu par Les forces de sécurité thaïlandaises

51
blank

Les forces de sécurité thaïlandaises ont tué le soldat forcené après qu’il ait commis un massacre, tuant au moins 21 morts dans un centre commercial à #Korat.

Fusillade et prise d’otage à #Korat, situation à 8h45:

– Au moins 25 morts, et 63 blessés
– Le Premier ministre @prayutofficial se rend sur les lieux
– Tireur mort

———

Un soldat a tué 25 personnes et en a blessé beaucoup d’autres lors d’un déchaînement d’armes à feu dans la ville thaïlandaise de Nakhon Ratchasima.

Jakraphanth Thomma, un officier subalterne, a tué son commandant avant de voler des armes dans un camp militaire, a déclaré un porte-parole de la défense à la BBC Thai.

Le suspect a ouvert le feu sur un temple bouddhiste, puis est entré dans un centre commercial, où l’on pense qu’il est enfermé.

Le suspect, dont les motifs restent flous, a publié des images de son attaque sur les sites de médias sociaux.

Comment l’attaque s’est-elle déroulée?
Tout a commencé à Nakhon Ratchasima, également connu sous le nom de Korat, en fin d’après-midi au camp militaire de Suatham Phithak, où le commandant, nommé par le Bangkok Post comme le col Anantharot Krasae, a été tué.