Urgent: Les terrifiantes de S.Kya à Soumboulou, S.Aida Diallo

Depuis le décès, en mai 2017 de Serigne Béthio Thioune, ancien guide des thiantacônes, un mouvement se réclamant du mouridisme, Sokhna Aïda Diallo, sa quatrième épouse, a décidé de continuer son œuvre.

Elle célèbre ainsi avec faste le grand Magal de Touba commémorant le départ en exil du fondateur de cette puissante confrérie soufie.
Mais cette année, elle s’est heurtée à l’interdiction formelle du chef des mourides pour non-respect de ses recommandations.