Vendetta au Maroc : Un passeur sénégalais assassiné

Un ancien joueur amateur en Italie au début des années 2000, David Coulibaly,qui s’est transformé en passeur très convoité au Maroc est tué. Il a été kidnappé et battu à mort dans la forêt d’Oujda par des Ivoiriens qu’il avait escroqués.

Plus de 50 candidats pour 300 000 francs la passe

Selon le journal L’Observateur, il avait exigé 300 000 francs CFA pour chaque candidat à l’immigration clandestine voulant rejoindre l’Espagne. Au total, ce sont plus de 50 individus qu’il a réussi à escroqués. Parmi lesquels, des Sénégalais, des Ivoiriens, des Guinéens et des Gambiens.

Il encaisse l’argent des migrants et file à Casablanca

Après avoir encaissé l’argent de ces jeunes gens dont la moyenne d’âge tourne autour de 27 ans, le Mbourois a fui la grande métropole de Casablanca, là où il avait deux appartements à sa disposition.

Les Ivoiriens auteurs du crime

Les ivoiriens, se sentant trahis, l’ont activement recherché et finalement cueilli à la frontière algérienne. Ils l’ont retenu et bastonné dans la forêt. Son lieutenant, Cheikh Siby, ancien meneur de jeu de CNEPS et de Yeggo, est activement recherché par les Ivoiriens.

Cet article Vendetta au Maroc : Un passeur sénégalais assassiné est apparu en premier sur Sunubuzz.