Vidéo : la lumière sur la destination des 30 millions de litre d’eau usée

302
Une délégation guinéenne visite, mercredi (05/07/17), la Station d’épuration des eaux usées (STEP) en boues activées de la ville d’Ifrane.

Le Sénégal est secoué par une histoire d’eau qui à l’origine vient des défections. L’information, relayée par le journaliste Baba Aïdara n’a pas agréé bon nombre de sénégalais dont les autorités entre autres.

Cette vidéo qui date de 2015, montrant les élèves de Maristes en visite au centre d’épuration de Cambéréne, soulève une partie des questions. Le centre qui récolte quotidiennement 30 millions de litres d’eau venant des maisons et autres lieux de consommation, parvient à épurer cette quantité qui sert à arroser les maraîchages, à « mouiller » les routes en construction entre autres utilisations.