Vidéo – Pape Samba Mboup : « Je demande pardon à Idrissa Seck »

Partagez avec vos amis - Tassal xibaar bi

Pape Samba Mboup a présenté ses excuses à Idrissa Seck. Il était l’invité de la journaliste Maïmouna Ndour Faye sur la 7tv. L’ancien du Pds a, par ailleurs, révélé que Me Abdoulaye Wade a été induit en erreur par son entourage.

Les comploteurs
Pour Pape Samba Mboup, « ce sont ces gens-là qui protestent maintenant qui induisent le président Wade en erreur. Moi je me suis toujours battu contre eux. Je lui ai toujours fait savoir que ces gens-là le trompent, mais il ne m’a jamais écouté ».

Le mea culpa
Toujours, selon l’ancien compagnon du pape du Sopi, » le président Wade a cru ce que ces gens disaient, c’est pourquoi, il s’en est pris à Idrissa Seck. » Avec humilité, le vieux politicien profite de cette occasion pour lui présenter ses excuses. « Je demande pardon à Idrissa Seck », soulignera-t-il.

Le combat
« Je faisais partie de ceux qui l’ont farouchement combattu, ça je l’avoue », a-t-il ajouté. La raison pour laquelle il l’a combattu est simple, selon Pape Samba Mboup : « Je ne croyais qu’à Abdoulaye Wade, je faisais tout ce qu’il me demandait, ce n’est pas ma faute. »

Wade/Idy
Pour rappel, les chemins de Idrissa Seck et Abdoulaye Wade se sont séparés en 2004. Tout-puissant Premier ministre et N°2 du Pds d’alors, Idy a été débarqué et par la suite, accusé d’avoir détourné l’argent des chantiers de Thiès. Des accusations qu’il a toujours réfutées. Suivirent 7 mois de prison pour Idrissa Seck et un acharnement sans précédent de la part du régime dirigé à l’époque, par le président Abdoulaye Wade.


Partagez avec vos amis - Tassal xibaar bi