Vidéo – Présidentielle 2019 : les vérités de Serigne Mbaye Sy Mansour

Qu’on l’aime ou pas, Serigne Mbaye Sy Mansour, le Khalife général des Tidianes, n’a que faire du qu’en dira-ton. Il continue et continuera de parler politique. Il est même revenu sur l’élection présidentielle passée, à l’occasion de 89ème édition de la Ziarra annuelle qu’il présidait. Et c’est pour rappeler qu’une personne avait prié pour que le Président Macky Sall ait 20 mandats à la tête du pays. Mais, comme le Président Macky Sall avait dit que ce serait trop pour lui, lui, Serigne Mbaye Sy Mansour, lui avait suggérer d’enlever le zéro, comme ça, ça va faire deux mandats. «Par la grâce de Dieu, il l’a eu son second mandat», a dit Serigne Mbaye Sy Mansour. Qui ajoute : «avant la proclamation des résultats, tout le monde avait cru que le pire allait arriver. Heureusement, tout s’est très bien passé. Maintenant, il faut que les cinq années de magistère du Président Macky Sall soient une période de prospérité pour le Sénégal. J’invite en conséquence tous les Sénégalais à accompagner le Président Macky Sall pendant son second mandat». Pour le Marabout il faut accepter la réalité et passer à autre chose. «Macky Sall c’est Dieu qui l’a élu. On n’y peut rien. Si quelqu’un t’insulte pur cela, pardonne lui. Dieu a fait ce qu’il désire».

Lire aussi:
Vidéo - Présidentielle 2019 : la déclaration de Mimi Touré après la victoire de Macky

Du monde, il y en avait hier à Tivaouane, à l’occasion de la célébration de la Ziarra générale annuelle des Tidianes, présidée par Serigne Mbaye Sy Mansour et Serigne Papa Malick Sy. Outre les talibés, le gouvernement était fortement représenté. Dans la délégation gouvernementale conduite par le ministre de la justice, Ismaïla Madior Fall, il y avait Augustin Tine, ministre des Forces armées, Mbagnick Ndiaye, ministre de l’Intégration africaine, du Nepad et de la Francophonie, Alioune Sarr, ministre du Commerce, Abdou Ndéné Sall, secrétaire d’Etat au Réseau ferroviaire, le ministre-conseiller Cheikh Mbacké Sakho, le président du groupe parlementaire de la majorité Aymérou Gningue et Abdou Mbow, troisième vice-président à l’Assemblée nationale.

GALSEN221TV