Ville méditerranéenne durable de demain : La startup sénégalaise SEN OR’DUR lauréat du « Prix du jury 2019 » MED’INNOVANT AFRICA.

Ville méditerranéenne durable de demain : La startup sénégalaise SEN OR’DUR lauréat du « Prix du jury 2019 » MED’INNOVANT AFRICA.
SEN OR’DUR a remporté le prix de la meilleure startup édition 2019 du concours de solutions innovantes pour la ville durable méditerranéenne et africaine, MED’INNOVANT AFRICA 2019. Un sacre qui vient ainsi récompenser le génie créateur d’un jeune sénégalais qui s’est propulsé du haut du podium sur les 129 candidatures initiales reçues par le jury. La cérémonie de remise des prix s’est tenue ce jeudi 5 décembre à Aix-en-Provence. 

Suite à l’audition de 5 finalistes, Ababacar Thiam, du nom de notre concitoyen qui a séduit le jury après cinq minutes de speech en expliquant sa solution innovante au Sénégal pour régler la problématique de la gestion des déchets plastiques à travers la modernisation d’un système de collecte des bouteilles en plastique en installant des machines de collecte.

En plus de cette distinction (le « Prix du jury »), la startup SEN OR’DUR recevra une dotation financière de 5 000 d’euros pour l’aider dans le développement de son projet de gestion des déchets plastiques, Une véritable opportunité de tester son dispositif innovant sur les 480 ha labellisés « ÉcoCité » d’Euroméditerranée tout en profitant de l’appui de l’écosystème entrepreneurial local.

En outre, le start-upeur bénéficiera d’une session de travail de deux heures avec le CEO d’Euroméditerranée pour définir les modalités d’implémentation de la solution primée sur le territoire d’intervention de l’EcoCité Euroméditerranée ; de trois semaines de soft landing et d’une semaine d’accompagnement au sein du programme d’accélération de l’AFD, « le social & inclusive business camp (SIBC, une initiative qui permet chaque année à une soixantaine d’entrepreneurs sociaux en Afrique d’accélérer les impacts sociétaux de leurs projets et de rejoindre une communauté dynamique) ».

S’agissant de l’accompagnement technique, la star-up sera entourée par un cabinet d’avocats, d’une agence de promotion du territoire et aura droit à une large visibilité sur plusieurs supports de communication d’Euroméditerranée.

Le deuxième lauréat de ce concours est la startup camerounaise PROMAGRIC. Il s’agit d’une application CLINICPLANT permet aux agriculteurs de diagnostiquer rapidement les maladies des cultures et d’obtenir instantanément les traitements biologiques adéquats à partir d’une simple photographie de la plante. Elle utilise une technologie d’intelligence artificielle de pointe permettant d’avoir une excellente reconnaissance d’image et fournit aux agriculteurs les bonnes pratiques de prévention. Le jury lui a décerné le « Prix coup de cœur ».

Avec ce concours, Euroméditerranée souhaite mettre à profit son expérience d’aménageur public pour accompagner le développement des entrepreneurs africains qui proposent des initiatives innovantes  pour la « smart city ».

Pour rappel, l’Établissement Public d’Aménagement (EPA) Euroméditerranée conçoit, développe et construit la ville méditerranéenne durable de demain au cœur de la métropole Aix-Marseille-Provence depuis plus de vingt ans. Labélisé « Éco-Cité » depuis 2009, le territoire d’intervention d’Euroméditerranée est un véritable laboratoire d’expérimentation de 480 ha, pour tester des solutions, services et dispositifs innovants qui feront, demain, partie intégrante des nouveaux usages de la ville.


www.dakaractu.com