Yakham Mbaye sort les cafards de Moustapha Cissé Lo

Yakham Mbaye a fait de graves révélations sur Moustapha Cissé Lô. C’est dans une interview accordée à nos confrères de Dakaractu qu’il a vilipendé le président du Parlement de la Cedeao.

“Des centaines de milliers de Sénégalais sidérés ont regardé et entendu Moustapha Cissé Lô vitupérer, avec une indécence qui frise la furie démentielle, le Président Macky Sall, son ministre de l’Agriculture et les députés de la majorité, accusant ces derniers d’avoir reçu des quotas d’intrants agricoles. Il a poussé le bouchon jusqu’à taxer les tenants du pouvoir de mafieux, d’ingrats toujours disposés à servir les transhumants et les militants de la dernière heure aux dépens de ceux qui se sont sacrifiés pour l’avènement de l’alternance de mars 2012.

Moustapha Cissé Lo aurait été victime de tout cela, rien n’absoudrait ce «simb» (ndlr : danse du faux lion) devant la Représentation nationale face aux Sénégalais qui, indignés, découvrent avoir élu, sans le savoir, un député uniquement préoccupé par les rentes que lui procurent son statut d’opérateur économique. Il y a de quoi être dégoûté de la politique.

Seulement, la vérité est tout autre et plus amère : Moustapha Cissé Lô qui soutient avoir été victime de l’ingratitude du pouvoir, combattu et écarté comme opérateur économique du processus d’achat et de vente des intrants agricoles, n’est rien d’autre qu’un fieffé menteur. En réalité, il a bénéficié de l’Etat, cette année, de six marchés d’un volume de 4 531 tonnes de semences et d’engrais. Et c’est au moyen de chantages et de menaces qu’il est parvenu à ses fins.”, lâche le DG du Soleil.

« Cissé Lo a obtenu 4 101 tonnes ainsi composées : 3 000 tonnes d’engrais ; 600 tonnes de semences de niébé ; 500 tonnes de semences d’arachide ; 01 tonne de semences de pastèque. D’autre part, après ces 4 101 tonnes, il est revenu à la rescousse pour exiger et obtenir deux autres marchés de 430 tonnes qu’il disait devoir réserver à ses protégés. Dans le détail, ce sont 165 tonnes de semences niébé et 265 tonnes d’engrais. Et savez-vous comment il a procédé pour faire main basse sur ces 430 tonnes ? Il a concocté deux listes comportant 98 supposés producteurs qu’il dit être ses protégés. Seulement, on est en droit de penser et de croire qu’il s’agit, pour l’essentiel, de membres de sa mafia et surtout de sa famille dont ses enfants », ajoute-t-il.