Ligue 1 : première distinction de la saison pour Ibrahima Niane

Sans surprise, Ibrahima Niane a été élu joueur du mois de septembre en Ligue 1 française.

L’attaquant du FC Metz Ibrahima Niane a tout vécu en ce début de saison. Présent lors des six premiers matches de Ligue 1, le joueur de 21 ans a marqué six buts. Victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit, ce dernier va être absent de nombreux mois.

Mais personne n’a oublié son magnifique mois de septembre. Du coup, Ibrahima Niane a été élu joueur du mois de septembre ce jeudi. Pour rappel, il avait inscrit un doublé contre le Stade de Reims le 20 septembre avant de marquer un but face à l’Olympique de Marseille six jours plus tard.

Ibrahima Niane, né le 11 mars 1999 à M’bour au Sénégal, est un footballeur sénégalais évoluant au poste d’attaquant au FC Metz1.

Débuts au Sénégal

Originaire de M’bour, à quatre-vingt kilomètres de Dakar, Ibrahima Niane est repéré par les techniciens de Génération Foot qu’il rejoint en 2014. Il y fait ses débuts à 16 ans alors que le club joue en Ligue 2 sénégalaise.

En effet, Lors de la saison 2016-2017, Génération Foot évolue pour la première fois en Ligue 1 sénégalais. Ibrahima Niane participe activement au titre de champion décroché par le club avec 19 réalisations en 18 rencontres.

Parallèlement au championnat, il dispute également des matchs avec l’équipe U20 du Sénégal et participe à la CAN des moins de 20 ans et à la Coupe du monde des moins de 20 ans.

En équipe nationale

Avec l’équipe du Sénégal des moins de 20 ans, il participe à la Coupe d’Afrique des moins de 20 ans en 2017. Lors de cette compétition, il joue cinq matchs, inscrivant deux buts. Le Sénégal est battu en finale par la Zambie7.

Il dispute dans la foulée la Coupe du monde des moins de 20 ans organisée en Corée du Sud. Il joue quatre matchs lors de ce mondial, inscrivant un but contre l’Arabie saoudite.

P. DIDDY ANNONCE LE LANCEMENT D’UN PARTI POLITIQUE, OUR BLACK PARTY

Ce parti politique, composé “d’élus et de militants noirs”, aura pour mission de représenter la communauté afro-américaine sur l’échiquier politique.

Rap américain et politique font décidément bon ménage. Alors que Kanye West poursuit sa campagne pour l’élection présidentielle de novembre, c’est maintenant P. Diddy qui se dirige vers le secteur. Le rappeur et producteur annonce ce vendredi sur Twitter la création d’un parti politique appelé Our Black Party, dont la mission sera de représenter la communauté afro-américaine sur l’échiquier politique, et affiche son soutien à Joe Biden dans la course à la Maison-Blanche.

“Je lance l’une des choses les plus audacieuses que j’aie jamais lancées. Je lance un parti politique noir, accompagné de quelques jeunes élus et militants noirs. Il s’appelle Our Black Party, et peu importe si vous êtes Républicains ou Démocrates…”, écrit-il.

“L’objectif est de mettre en place une plateforme pour aider à la mise en place d’un programme politique qui réponde aux besoins de la communauté Noire”, poursuit-il.

“Il est temps de s’unifier”

Cette annonce intervient en pleine campagne pour la présidentielle américaine, qui opposera le président sortant Donald Trump à Joe Biden le 3 novembre prochain. Dans une série de tweets, P. Diddy explique sa démarche:

“La priorité numéro un est que Donald Trump quitte la Maison-Blanche. Il faut qu’il parte. Nous ne pouvons pas permettre à cet homme de continuer à essayer de nous diviser.”

Sénégalaisement vôtre